^Haut de page

mod

Lourdes, Lisieux... Quesnoy ???

Que se passait-il de si extraordinaire à Quesnoy pour que les cloches se mettent à sonner à toutes volées lundi 14 novembre 2016 à 13h30 ?
Eh bien voilà un groupe de touristes venant du Japon, de la ville de Shukujawa, qui voulait s'arrêter à l'église de Quesnoy après Lourdes et Lisieux !
Quelle drôle d'idée ! Tout compte-fait pas si drôle...

En 1930 arrivait à Kobé au Japon un jeune prêtre, le Père Alfred Mercier venant juste d'être ordonné aux Missions étrangères de Paris. Il était envoyé pour évangéliser cette région. Il avait 25 ans.

JaponPereIl était né en 1905, à Quesnoy, au Château des bois. Sa vie il la passa là bas, loin de chez lui. Il revint deux fois dans sa famille en 1959 et en 1969 où il eut l'occasion de marier des membres de sa famille. Il mourut à Kobé en 1977 à l'âge de 72 ans.

Sa vie ne fut pas un long fleuve tranquille. Il lui fallut apprendre la langue qu'il ne connaissait pas. Il fut arrêté en 1945 par les gendarmes japonais pour suspicion de collaboration avec l'ennemi. Emprisonné, il subit de nombreuses tortures pendant 90 jours et il fut libéré le 15 août 1945.

Dès sa libération, il retourna dans sa paroisse, dans son église pour célébrer la messe. Jamais il ne dénonça ses tortionnaires.
Les catholiques de sa paroisse furent impressionnés de son attitude qui ne demandait pas vengeance.

Certains de ces touristes arrivés à Quesnoy désiraient vraiment connaître l'église où le Père Mercier avait reçu le baptême et se recueillir. Parmi eux certains l'avaient connu, d'autres c'était par transmission.

C'était pour eux un acte de reconnaissance et de mémoire envers ce prêtre quesnoysien qui avait donné sa vie pour eux. Quelqu'un m'a confié : « c'est grâce à lui que nous existons en tant que catholiques ».

Sa biographie : http://archives.mepasie.org/fr/notices/notices-biographiques/mercier-2
Sa généalogie est en-bas de cet article.

Des membres de sa famille vivent encore à Quesnoy, d'autres un peu plus loin. Ils furent nombreux à vouloir être là pour échanger quelques instants avec les Japonais qui l'avaient connu et aimé.
Des membres de la paroisse étaient là aussi pour accueillir famille et touristes.

Une messe célébrée par un prêtre japonais qui l'avait connu permit de prier tous ensemble. Nous avons compris à ce moment l'universalité de l'Eglise.

La visite se termina par un verre de l'amitié qui permit d'échanger encore un moment avec l'aide de photos les souvenirs.
Ce fut une rencontre chaleureuse.

JaponGroupe
MERCIER Louis Désiré +/1903 x 04/04/1864 QsD Sophie Adelaïde Joseph PICAVET
- Joseph Désiré dit Désiré °15/03/1868 QsD, +22/08/1933 QsD x 17/02/1903 QsD Clémence VENANT +1935/ au Château des Bois
- - Alfred Louis Joseph °19/02/1905 QsD, +22/08/1977 Shimoyamate (Japon). Prêtre
- - Marie Louise Joseph °01/05/1907 QsD x 07/09/1935 QsD Henri Omer Joseph DEVOGEL °1903 Comines
- - Gustave Paul Joseph °19/06/1908 QsD, +1938/ x 29/04/1933 QsD Jeanne Marie Flore COUSIN °1912 QsD
- - - Jeanne Marie Joseph °1934 QsD x1959 QsD Robert BOSCART
- - - Agnès Marie Louise °1939 QsD, x1962 QsD Michel GHESQUIERE
- - - Thérèse Marie °1942 QsD, +1943 QsD
- - - André Michel °1945 QsD
- - - Michel °1947 QsD chauffeur, x Murielle HAGARD.
- - - Jean Paul °1950 QsD x Rita DELPORTE
- - Marguerite Marie Joseph °28/06/1909 QsD x 25/06/1934 QsD Omer DEQUIDT °1908 Boëschepe, +1945/. Au Pacau
- - - DEQUIDT Louis Désiré Joseph °26/07/1935 Comines
- - - DEQUIDT Jean Pierre Michel °07/10/1936 Comines
- - - DEQUIDT Bernard Alfred André °23/01/1938 Comines
- - Michel Albert Joseph °14/02/1910 QsD, +26/12/1910 QsD
- - Blanche Clémence Marie °03/02/1912 QsD x 02/10/1937 Beaucamps-Ligny Paul FREVIN
- - Michel Jules °02/09/1915 QsD x 29/10/1938 Deûlémont Louise Madeleine CARDON °1918 Quend (Somme). Rue Belle Croix
- - - Bernadette Clémence Hélène °1942 QsD x Marcel DELESALLE, magasinier habitent Quesnoy en 2016
- - - - DELESALLE Sébastien °1971
- - - Jean Michel °1944 QsD x Annick DEGRAEVE

Copyright © 2015 Doyenné Lys et Deûle  tous droits réservés.

Conformément à la législation européenne nous vous indiquons que nous utilisons des cookies. nous n'en gardons aucune trâce.