^Haut de page

mod

Textes de la messe jour

Vous trouverez les textes de la messe de ce jour et des jours suivants sur le site de la pastorale liturgique francophone :

AELF

 

Textes de ce jour :

  • Première lecture : « L’ange du Seigneur lui apparut dans la flamme d’un buisson en feu » (Ex 3, 1-6.9-12)

    Lecture du livre de l’Exode

    En ces jours-là,
        Moïse était berger du troupeau de son beau-père Jéthro,
    prêtre de Madiane.
    Il mena le troupeau au-delà du désert
    et parvint à la montagne de Dieu, à l’Horeb.
        L’ange du Seigneur lui apparut dans la flamme
    d’un buisson en feu.
    Moïse regarda : le buisson brûlait
    sans se consumer.
        Moïse se dit alors :
    « Je vais faire un détour
    pour voir cette chose extraordinaire :
    pourquoi le buisson ne se consume-t-il pas ? »
        Le Seigneur vit qu’il avait fait un détour pour voir,
    et Dieu l’appela du milieu du buisson :
    « Moïse ! Moïse ! »
    Il dit :
    « Me voici ! »
        Dieu dit alors :
    « N’approche pas d’ici !
    Retire les sandales de tes pieds,
    car le lieu où tu te tiens est une terre sainte ! »
        Et il déclara :
    « Je suis le Dieu de ton père,
    le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob. »
    Moïse se voila le visage
    car il craignait de porter son regard sur Dieu.
    Le Seigneur dit :
        « Maintenant, le cri des fils d’Israël est parvenu jusqu’à moi,
    et j’ai vu l’oppression que leur font subir les Égyptiens.
        Maintenant donc, va !
    Je t’envoie chez Pharaon :
    tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les fils d’Israël. »
        Moïse dit à Dieu :
    « Qui suis-je pour aller trouver Pharaon,
    et pour faire sortir d’Égypte les fils d’Israël ? »
        Dieu lui répondit :
    « Je suis avec toi.
    Et tel est le signe que c’est moi qui t’ai envoyé :
    quand tu auras fait sortir d’Égypte mon peuple,
    vous rendrez un culte à Dieu sur cette montagne. »

                – Parole du Seigneur.

  • Psaume (Ps 102 (103), 1-2, 3-4, 6-7)

    Refrain psalmique : (Ps 102, 8a)

    Le Seigneur est tendresse et pitié. 

    Bénis le Seigneur, ô mon âme,
    bénis son nom très saint, tout mon être !
    Bénis le Seigneur, ô mon âme,
    n’oublie aucun de ses bienfaits !

    Car il pardonne toutes tes offenses
    et te guérit de toute maladie ;
    il réclame ta vie à la tombe
    et te couronne d’amour et de tendresse ;

    Le Seigneur fait œuvre de justice,
    il défend le droit des opprimés.
    Il révèle ses desseins à Moïse,
    aux enfants d’Israël ses hauts faits.

  • Évangile : « Ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits » (Mt 11, 25-27)

    Acclamation : (cf. Mt 11, 25)

    Alléluia. Alléluia.
    Tu es béni, Père,
    Seigneur du ciel et de la terre,
    tu as révélé aux tout-petits
    les mystères du Royaume !
    Alléluia.  

    Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus prit la parole et dit :
    « Père, Seigneur du ciel et de la terre,
    je proclame ta louange :
    ce que tu as caché aux sages et aux savants,
    tu l’as révélé aux tout-petits.
        Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
        Tout m’a été remis par mon Père ;
    personne ne connaît le Fils, sinon le Père,
    et personne ne connaît le Père, sinon le Fils,
    et celui à qui le Fils veut le révéler. »

                – Acclamons la Parole de Dieu.






Copyright © 2015 Doyenné Lys et Deûle  tous droits réservés.

Conformément à la législation européenne nous vous indiquons que nous utilisons des cookies. nous n'en gardons aucune trâce.